All news

Sodi World Finals 2018 : réussite totale en Italie
25/06/2018

Pour la première organisée en dehors de la France, la 8e édition de la Sodi World Finals a rencontré un grand succès du 14 au 16 juin 2018 sur le circuit italien de Lignano. Près de 300 pilotes en provenance de 40 nations des cinq continents se sont réjouis de participer au plus grand évènement mondial du karting loisir parfaitement orchestré par le staff Sodikart avec le soutien de l’équipe du circuit.  Les trois jours de courses fantastiques sur un circuit magnifique et par un temps superbe se sont achevés en beauté lors d’une cérémonie de clôture exceptionnelle au coeur de Venise. 

«  Cette édition italienne de la Finale mondiale SWS restera dans les mémoires ! » a déclaré Bertrand Pignolet, le directeur de Sodikart. « Je tiens à féliciter le personnel de Sodikart et l’équipe du circuit de Lignano pour cette organisation exceptionnelle. Tout était réuni pour le plaisir des meilleurs pilotes de karting loisir du monde qualifiés en SWS dans leur pays. L’ambiance a été particulièrement intense et chaleureuse pendant cette compétition et je remercie les participants et leurs accompagnateurs pour ce grand moment de karting. Nous avons voulu donner un signe fort concernant l’internationalisation des SWS et ce fut une belle réussite ». 

Le circuit de Lignano, large et rapide, s’est parfaitement prêté à l’exercice avec ses infrastructures de grande qualité offrant une vue panoramique sur tout le tracé aux spectateurs venus en nombre. Pour la première Sodi World Finals organisée hors de France, le site de Lignano était idéal. Pour couronner le tout, la restauration italienne a répondu à toutes les attentes pendant l’évènement. 

Sur le plan logistique, le n°1 mondial du karting a assuré une prestation à la hauteur de sa réputation. Sodi a en effet spécialement fabriqué 100 karts qui ont été étalonnés par le staff technique de l’usine Sodikart et un spécialiste prestigieux, le pilote officiel Sodi Alex Irlando, vainqueur du mondial KZ2 2017. Un brassage systématique et aléatoire des karts entre chaque roulage assurait une équité indiscutable à la compétition.

 

 


RÉSULTAS

Sprint Cup : Superbe victoire finale de Kenny Robles 

La Sprint Cup 2018 a donné lieu a de nombreuses bagarres et plusieurs rebondissements sur le circuit de Lignano tout au long des 16 courses du programme disputées sur les puissants Sodi RX 250. 74 participants en provenance de 29 nations visaient la récompense suprême. Trois pilotes différents se sont imposés lors des manches : Lucas Urbani (FRA – Racing Kart de Cormeilles), Mickael Mota (FRA – Aerokart) et Denny Görsdorf (DEU – Sax Racing Center Leizig). Lors de la World Masters Super Final, le suspense n’a jamais faibli. Lucas Urbani menait pendant plus de la moitié de la course, suivi d’abord par Ruben Conceiçao (PRT – Kartodromo de Viana do Castelo), puis Andrejs Laipnieks (LVA – 333) et Guillaume Lequin (FRA – Racing Kart JPR Ostricourt). Mais un outsider, Kenny Robles (FRA – Brignoles Karting) remontait depuis la 11e position à la faveur d’un accrochage devant lui au départ et prenait définitivement les commandes à quatre tours de l’arrivée. La bataille faisait rage pour le podium et c’est finalement Mickael Mota qui s’adjugeait la 2e position avec le meilleur tour en course devant Lucas Urbani. Georgi Vankov (BGR – Karting Track Lauta) et Andrejs Laipnieks complétaient le top 5 de cette course endiablée.


Doublé russe avec Vasilenko en Junior et Zhobolov en Junior Kid

39 participants de 21 pays se sont affrontés au volant de Sodi LR5 200cc flambant neufs, particulièrement bien adaptés à l’âge des jeunes pilotes répartis en Junior et Junior Kid en fonction de leur gabarit.

Zhobolov vainqueur Junior Kid

Tom Delfosse (BEL – Karting Eupen) remportait la 1re manche, puis c’était au tour d’Oleg Zhobolov (RUS – Primo Karting) et Mikhail Evmenenko (RUS – Primo Karting) de s’imposer dans le deux autres. La World Masters Final était dominée par la parfaite entente entre les deux pilotes russes, Zhobolov devançant de peu Evmenenko pour un joli doublé. Pour la 3e place, Justin Adakonis (USA – On Track Racing Brokkfield) venait finalement à bout de Fraser Brunton (GBR – Buckmore Park). 
 

La Junior Cup pour Vasilenko

Bastien Meunier (FRA – Kartland), Aleksandr Vasilenko (RUS – Mayak) et Nicolo Soffiati (ITA – AFFI Kart Indoor) se partageaient les trois manches Junior, mais Andrea Ceccato (ITA – AFFI Kart Indoor) venait s’intercaler en 2e position du classement des manches derrière son compatriote Soffiati. Parti 3e, Vasilenko délogeait Soffiati de la 1re place de la World Masters Final dès le 2e passage et résistait parfaitement à la pression de Ceccato pour remporter la course décisive d’une courte longueur. Meunier trouvait l’ouverture sur Soffiati dans le dernier tour et montait sur la 3e marche du podium. 



Endurance Cup : les Belges de Modave PPS au finish

Les 40 meilleurs équipages de la discipline se sont affrontés pendant 12 heures avec un nouveau règlement adapté à leur niveau instaurant 12 arrêts au stand avec changement de kart systématique et pesée des pilotes à chaque passage. Difficile de faire plus en termes d’équité sportive. 

Cine Cascade by Skof (FRA – RKC) signait la pole position des essais qualificatifs moins de 2 dixièmes devant Sunlife Racing Team (ITA – Lignano Circuit) et Racing BH (BHR – Bahrain International Kart). Le départ de la course de 12 heures était donné à 22 h vendredi après le feu d’artifice. L’affrontement était très serré pendant les premières heures de course, les leaders restant groupés en quelques secondes, alors que les pénalités commençaient à tomber. La gestion des passages au stand allait ensuite donner un nouveau visage à l’épreuve. Red Racing (ITA – Fun Race), Kart & Diem (FRA -  Circuit International d’Essay), Racing BH, Modave Racing PPS (BEL – East Belgium Action) et PFV Infinity (ITA – Circuito di Pomposa) se disputaient d’abord les premières places. Team Nutria (ITA – Circuito di Pomposa) et Scratck KC (JPN – Kisarazu Circuit) venaient se mêler à la lutte au cours de la nuit, tandis que Modave PPS et Red Racing livraient un long duel. 

Au petit matin, le classement prenait une autre tournure selon les différentes stratégies d’arrêt au stand. La hiérarchie évoluait finalement à l’approche de l’arrivée. Les trois premiers terminaient l’épreuve groupés en moins de 30’’. Après 625 tours couverts, soit 750 km, Modave Racing PPS (Kevin Carpasse, Grégory Morin et Fabio Paleschi) gagnaient l’Endurance Cup 2018 devant Red Racing (Julien Azzopardi, Stéphane Panepinto, Michele Santolini et Marco Zipoli), suivis à moins de 4’’ par PFV (ITA – Misano Adriatico) de Boris Bouvier, Carlo Alberto Capello, Edgard Kanah et Fabio Torri, qui avaient bien anticipé leurs pit-stops. PFV Infinity et Ciné Cascade by Skof complétaient le top 5. Le podium récompensait les vainqueurs dans les 30’’ suivant l’arrivée.
 

Les invités se sont rendus à Venise samedi soir, à bord de vaporettos affrétés par Sodikart, pour assister à une cérémonie de clôture hors du commun. Le dîner de gala était en effet servi au Westin Europa e Regina, un hôtel restaurant prestigieux à deux de la place Saint Marc, juste en face de la Basilique Santa Maria della Salute. Les vainqueurs ont été célébrés durant une remise des prix particulièrement bien dotée, tandis que les organisateurs savouraient leur réussite attestée par les commentaires élogieux de nombreux participants. 

2018, la plus belle édition de la finale mondiale SWS ? Certainement, mais jusqu’à l’année prochaine seulement !

 

Results

Pictures

Download the .doc file

Download the .pdf file