Toutes l'actualité

Finale SWS 2019 - Communiqué de presse: la success story se poursuit à Lignano
02/08/2019

 

Après la réussite italienne de l’an dernier, la 9e édition de la Sodi World Finals s’est de nouveau déroulée en Italie sur le circuit de Lignano proche de Venise du 11 au 13 juillet 2019. Le temps n’a pas toujours été clément, mais finalement les quelques passages pluvieux ont contribué à augmenter la valeur des résultats. Les trois jours de compétition intensive de cet évènement mondial parfaitement encadré par Sodikart avec le soutien du circuit se sont achevés en beauté par une remise des prix et un superbe dîner de gala à Lignano Sabbiadoro, sur les bords de l’Adriatique.

 

Le site de Lignano a confirmé l’excellente impression laissée l’année dernière en ce qui concerne sa capacité à accueillir un tel évènement. Le tracé large et rapide, les infrastructures de qualité, l’accueil des spectateurs, tout était à la hauteur des attentes. Sodikart n’a pas failli à sa réputation en tant que n°1 mondial du karting : les karts neufs étaient impeccablement préparés et étalonnés pour offrir les meilleures conditions de course aux 300 pilotes présents, en provenance de 41 nations et de cinq continents. Sportivité et bonne ambiance ont accompagné l’ensemble de la manifestation.

 

«  Décidément, l’Italie nous réussit ! Le pays du karting nous a permis d’organiser une nouvelle édition extrêmement réussie pour le plus grand plaisir des participants », a déclaré Bertrand Pignolet, le PDG de Sodikart. « Nous avons tout mis en œuvre pour que les meilleurs pilotes de karting loisir du monde qualifiés en SWS dans leur pays puissent s’affronter en toute sportivité. L’internationalisation des SWS se poursuit sur un bon rythme comme en témoigne la liste des pilotes et des équipes. Nous avons profité de l’occasion pour faire entrée en scène notre nouvelle gamme Sport aussi bien en Sprint avec le très agile HEC 250 qu’en Endurance avec une motorisation 390 cc des plus équilibrées. Les retours des pilotes ont été très positifs. Je me dois pour finir de féliciter le personnel de Sodikart, l’équipe du circuit de Lignano et de Misanino Kart Circuit pour cette très belle réussite ».

 

Mickael Mota s’impose dans une Sprint Cup très ouverte

80 pilotes en provenance de 32 nations disputaient la Sprint Cup au volant des nouveaux Sodi HEC 250. Mickael Mota (FRA – Aerokart) remportait la Super Finale 1 devant Kenta Kawafuku (JPN – Seaside Circuit) et Valentin Laurioux (FRA – Karting de Saintes), tandis que le poleman des essais, Ruben Conceicao se classait 4e. La donne changeait lors de la Super Finale 2 disputée sous la pluie. Kevin Thouvenin (FRA – Karting Loisir 86) s’imposait face à Didier Fournier (FRA – Kartland) et Rashid Almuammari (BHR – Bahreïn International Karting Circuit), tous deux auteurs d’une importante remontée. Le lendemain, la Super Finale 3 consacrait un nouveau vainqueur, Logan Sougne (BEL – Karting Eupen) suivi par Michal Grzyb (POL – Racing Kart) et Levente Szabó (SRB – Fibo Karting). Au classement général, Mickael Mota profitait de sa régularité aux avant-postes pour remporter la Sprint Cup.

 

Classement final de la Sprint Cup 2019

1- Mickael Mota (FRA) – 264 pts

2- Valentin Laurioux (FRA) – 241 pts

3- Kenta Kawafuku (JPN) – 240 pts

4- David Sola Diez (ESP) – 238 pts

5- Ruben Conceica (PRT) – 235 pts

 

Doublé belge avec Thiry en Junior et Delfosse en Junior Kid

40 participants en provenance de 20 nations se sont affrontés au volant de Sodi LR5 200cc flambant neufs, particulièrement bien adaptés à l’âge des jeunes pilotes répartis en Junior et Junior Kid en fonction de leur gabarit. De nombreux habitués de la discipline tentaient de prendre leur revanche sur les éditions précédentes et assuraient un niveau de compétition très élevé. Les finales se jouaient au finish à coup de centièmes de seconde.

 

Junior Kid Delfosse vainqueur sur le fil du duel contre Zhobolov

Le vainqueur 2018 Oleg Zhobolov (RUS – Pitstop Narvskaya) commençait par remporter la 1re manche face à Lucas Vankrevelen (BEL – Karting Eupen) et Hamabe Masaki (JPN – Harbor Circuit Kisarazu). Tom Delfosse (BEL – Karting Eupen) répliquait dans la 2e manche, suivi par  Justin Adakonis (USA – On Track Karting Brookfield) et Delyan Mishinkov (BGR - Karting Track Lauta). Zhobolov poursuivait le duel en s’imposant dans la 3e manche et terminait 1er du classement général devant Delfosse et Adakonis. La World Masters Final s’annonçait chaude entre les trois prétendants. Zhobolov menait la course malgré la pression constante de Delfosse au sein d’un groupe compact de 5 pilotes. Adakonis était relayé en 3e position par Federico Al Rifai Hajjo (ITA – Dubaï Autodrome). Delfosse attendait le dernier tour pour placer son attaque victorieuse sur Zhobolov , tandis que Masaki conservait la 3e position.      

 

Classement final de la Junior Cup Kid 2019

1- Tom Delfosse (BEL)

2- Oleg Zhobolov (RUS) à 0,300’’

3- Hamabe Masaki (JPN) à 0,395’’

4- Justin Adakonis (USA) à 0,840’’

5- Federico Al Rifai Hajjo (ITA) à à 1,308’’

 

La Junior Cup pour Thiry

Nicolò Soffiati (ITA – AFFI Kart Indoor) ouvrait les hostilités dans la 1re manche face à Andrea Truscello (ITA – Kartodromo Citta’ di Messina) et Bastien Meunier (FRA – Kartland).  Ivan Mavlov (RUS – Mayak) s’imposait dans la 2e manche tandis qu’Ivan Bottari (ITA – Kartodromo Citta’ di Messina) s’intercalait en 2e position devant Soffiati. Celui-ci réagissait en gagnant la 3e manche face à Bastien Meunier et Benjamin Thiry (BEL – Karting Eupen) se hissait en 3e position. Soffiati menait au classement des manches devant Meunier et Mavlov.  Parti en pole de la finale, Soffiati était talonné par Truscello qui lui ravissait la 1re place au bout de 8 tours. Parti depuis la 6e position, Thiry revenait alors 2e et plaçait son attaque victorieuse dans le dernier tour, suivi par Meunier. Soffiati devait se contenter de la 3e place.

 

Classement final de la Junior Cup 2019

1- Benjamin Thiry (BEL)

2- Bastien Meunier (FRA) à 0,204’’

3- Nicolò Soffiati (ITA) à 0,300’’

4- Ivan Mavlov (RUS) à 0,359’’

5- Andrea Truscello (ITA) à 1,209’’

 

Endurance Cup : Red Racing s’impose au terme d’une course à rebondissements

Les 40 meilleurs équipages mondiaux se sont affrontés pendant 12 heures, de minuit à midi sur le circuit de Lignano après un départ en épi dans le plus pur style des 24 Heures du Mans. Les 145 pilotes en provenance de 24 nations ont été confrontés à des conditions météorologiques très variées lors d’une épreuve encore plus difficile que l’an dernier, au volant des nouveaux Sodi Sport 390 cc dont la polyvalence a été très appréciée. Le règlement privilégiait l’équité sportive avec 12 arrêts au stand accompagnés de changement de kart systématique et de la pesée des pilotes à chaque passage.

 

Quatre équipages italiens dominaient les essais qualificatifs avec Infinity PFV (ITA – Circuito di Pomposa) en pole position devant PFV (ITA – Misanino-Misano Adriatico) et Red Racing Spirit (ITA – PG Corse).  Infinity PFV menait la course devant PFV pendant les deux premières heures. Young & Wild (SVK – Max 60) se mêlait à la lutte en tête et prenait les commandes après 3 heures de course.  Infinity PFV chutait ensuite en 18e position alors que PFV s’emparait de la première place. Un peu avant 4h00 du matin, la pluie bouleversait la hiérarchie. Bindrai Karting (ARE – Dubaï Autodrome) en profitait pour prendre l’avantage face à MRK Racing Sport (FRA – Circuit International d’Essay) et Andersen Racing (SVN – Karting Center Ljubljana). PFV et Red Racing, jusque là bien présents dans le top 5, étaient relégués à 5 tours. Red Racing Spirit et Young & Wild ne perdaient pas trop de temps.

 

A la mi-course, Team Black (JPN – Seaside Circuit) pointait en tête, bientôt relayé par Kart & Diem (FRA – Circuit International d’Essay) puis MRK Racing Sport pendant que MRK Racing Pro (FRA – Karting d’Agadir) effectuait une belle remontée pour s’installer à la 1re place pendant plus de 3 heures. La dernière heure de course était haletante avec le retour de Red Racing aux commandes et l’irrésistible ascension de Joker Team (FRA – Racing Kart de Cormeilles) en 2e position devant Red Racing Spirit.

 

Classement final de l’Endurance Cup

1- Red Racing (ITA – Fun Race) – 590 tours 

Edgard Kanah (ITA), Michele Santolini (ITA), Marco Zipoli (ITA)

 

2- Joker Team (FRA – Racing Kart de Cormeilles) – 589 tours

 Alexis Brami (FRA), Axel Carniel (FRA), Janyce Da Cruz (FRA), Dorian Velut (FRA)

 

3- Red Racing Spirit (ITA – PG Corse) – 9,4’’

Sidoti Orlando (ITA), Stefano Pallavicini (ITA), Stéphane Panepinto (FRA)

 

4- PFV (ITA – Misanino-Misano Adriatico) – 588 tours

Boris Bouvier (FRA), Carlo Alberto Capello (ITA), Fabio Torri (ITA)

 

5- Young & Wild (SVK – Max 60) – 11,8’’

Michaela Dorcikova (SVK), Zdeněk Ošťádal (CZE), Simon Suchovsky (SVK)